Vous êtes ici

APPROCHES POUR RELEVER DE NOUVEAUX DÉFIS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL – RECHERCHE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

05 novembre 2019

 

 

 

Aujourd'hui, les pays sont confrontés à de nombreuses difficultés, notamment un taux de chômage croissant, un faible taux de participation à la main d’œuvre et les métiers en pénurie. La Banque Mondiale estime que, dans les 10 prochaines années, le monde devra créer plus de 600 millions d'emplois pour éviter une augmentation du chômage et absorber les jeunes entrant sur le marché du travail. Des régions telles que l'Afrique et l'Asie du Sud font face à des défis particuliers pour employer un nombre croissant de jeunes qui entrent sur le marché du travail. Les décideurs font face à des défis tels que les faibles taux de participation au marché du travail et les taux de pauvreté élevés parmi ceux qui participeront à la population active et auront un emploi.

Les institutions publiques pour l’emploi ont de nombreuses tâches à accomplir pour relever ces défis. L’objectif principal: créer des emplois décents et durables pour davantage de personnes. Pour atteindre cet objectif, les SPE doivent aborder l’offre et la demande de main-d'œuvre d'un point de vue plus global, qui prend en compte les multiples transitions survenant sur le marché du travail et au cours de carrières individuelles. Les SPE pourraient adopter une telle perspective holistique en construisant des ponts et en transcendant les frontières institutionnelles et géographiques.

Des études sur le marché du travail sont réalisées afin de comprendre la structure du marché du travail, de cerner les évolutions périodiques et de prévoir la période à venir. Nous pouvons essentiellement séparer ces recherches, qui sont de types divers, en deux parties, l’évaluation de l’offre et celle de la demande. Alors que les recherches qui évaluent l’offre (i.e. la main-d'œuvre sur le marché du travail) fournissent diverses données sur la structure de la population liée au «chômage», à la «participation à la population active» et à «l'emploi» les recherches qui évaluent la demande (i.e. Les recherches évaluant les employeurs) fournissent des données telles que «le nombre d’employés», les «offres d’emploi» et les «métiers en pénurie». Les données comparables, scientifiques et faciles à élaborer obtenues grâce à l'étude sont traduites en un mécanisme de soutien important pour les responsables et les décideurs politiques.

Alors que notre événement met l’accent sur les nouveaux défis sur marché du travail, il a pour objectif de placer les analyses du marché du travail au premier plan afin d’évaluer ces défis et de trouver les bonnes solutions. En Turquie, pays hôte de la conférence, les études sur le marché du travail ont été mises en œuvre tant du côté de l’offre que du côté de la demande, conformément aux normes internationales en vigueur depuis de nombreuses années. Alors que les recherches sur l’offre sont mises en œuvre dans les ménages par l’Institut turc de la statistique (TURKSTAT), les recherches sur la demande sont mises en œuvre par l’Agence turque pour l’emploi (İŞKUR) de manière à ce que les informations relatives à tous les employeurs du marché puissent être obtenues de manière holistique.

La conférence portera sur trois sujets principaux :

 

1. Le rôle de la recherche sur le marché du travail pour relever les défis du marché du travail

 

Une véritable analyse du marché du travail permet de garantir le bon fonctionnement des services publics de l’emploi. Dans ce contexte, le rôle de la recherche sur le marché du travail, qui passe en revue tous les aspects du marché du travail, en matière de présentation des défis et d’élaboration des services, sera examiné.

 

2. Harmonisation de la recherche sur l’offre et la demande

 

Les points qui devraient être débattus sont les suivants : la manière dont les pays effectuent des recherches sur l’offre et la demande au niveau national, la façon dont ces deux aspects sont harmonisés, la nature des institutions qui réalisent ces recherches et les réactions du marché.

 

3. Méthode et principaux axes de la recherche axée sur la demande

 

Au cours de cette session, les méthodes appliquées dans ce domaine et les principales approches utilisées lors de la phase d’analyse des données collectées seront abordées. Par ailleurs, les méthodes utilisées par les pays pour mesurer le nombre d’emplois vacants, les fonctions critiques (les dénommées « bottleneck jobs ») et le nombre actuel de salariés seront examinées.

 

Experts sur le terrain, l’İŞKUR et l'AMSEP vous invitent à évaluer conjointement les méthodes actuelles utilisées dans la recherche sur le marché du travail et, à la lumière de ces méthodes, les bonnes pratiques permettant de faire face aux nouveaux défis qui affectent les processus de prise de décision sur le marché du travail, pour partager vos expériences et augmenter l'interaction.

Gizem KAYATAS, ISKUR