Vous êtes ici

OIT: Commission mondiale sur l’avenir du travail

26 octobre 2017

La Commission mondiale de l’OIT se penche sur les principaux enjeux et difficultés relatifs à l’avenir du travail

 

GENÈVE (OIT Infos) – La Commission mondiale sur l’avenir du travail  a conclu sa première réunion le dimanche 22 octobre, au terme d’une discussion approfondie sur les principales forces qui façonnent le monde du travail, et sur les possibilités à exploiter et les défis à relever pour un avenir du travail qui préserve la justice sociale. 

 

Les 28 membres de la Commission ont analysé ce que l’on appelle les «mégafacteurs de changement» – technologie, démographie, changement climatique et mondialisation – et se sont aussi penchés sur quelques questions spécifiques, comme l’évolution du rôle des femmes sur le marché du travail, l’importance de l’éducation et des qualifications, les liens entre pauvreté, inégalités et informalité dans le monde du travail, les perspectives pour la jeunesse, le rôle des entreprises, des employeurs et des syndicats, l’évolution des valeurs et des préférences dans les sociétés, qui auront un impact sur le monde du travail. 

 

La Commission a souligné la nécessité de prendre des mesures concrètes pour avoir prise sur les principaux enjeux du monde du travail qui sont au centre des préoccupations des sociétés du monde entier. Pour élaborer ses recommandations, la Commission prévoit de discuter avec les acteurs et parties prenantes concernés. 

 

La Coprésidente Ameenah Gurib-Fakim a déclaré: «Le monde globalisé dans lequel nous vivons requiert une solidarité mondiale pour traiter ces questions qui ne sont plus de nature régionale, ni nationale mais de dimension planétaire.» Le Coprésident Stefan Löfven, Premier ministre de Suède, a dit: «Nous évoquons ici la nécessité d’une économie mondiale qui soit efficace pour tous, et pas seulement pour quelques-uns.» 

 

Le rapport de la Commission sera soumis à la Conférence internationale du Travail du centenaire de l’OIT en 2019. 

 

La prochaine réunion de la Commission devrait avoir lieu en février 2018, à Genève. 

 

Note: La Commission mondiale a été mise en place pour évaluer les mutations du monde du travail et faire des recommandations sur la voie à suivre. Elle correspond à la deuxième phase de l’Initiative sur l’avenir du travail de l’OIT , lancée par le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, en 2013, après une première phase au cours de laquelle les Etats Membres de l’OIT ont organisé des dialogues nationaux et sous-régionaux pour donner leur point de vie sur l’avenir du travail. 

Tags: 
avenir du travail